Philippe Mille, Bocuse de bronze 2009

Philippe Mille, Bocuse de bronze 2009Né le 17 mars 1974
Sa première émotion gastronomique reste le pot-au-feu que sa grand-mère cuisinait chaque dimanche. « Les parfums qui me parvenaient, quand j’entrais dans la cuisine, sont un souvenir que je garderai toute ma vie». Après une formation à l’école hôtelière du Mans à 15 ans, Philippe entre à l’Aubergade de Pontchartrain. Cette rencontre avec Jean Bordier est décisive pour sa carrière. Il lui enseigne toutes les bases de la cuisine « Escoffier ». Puis Louis Grondard du restaurant Drouant lui apprend la rigueur du travail, Frédéric Anton du Pré Catelan lui transmet la finesse dans les plats et Michel Roth au Ritz lui donne le goût des concours. Enfin, Yannick Alléno avec qui il travaille durant plus de dix ans l’aide à construire son parcours culinaire, à affiner ses connaissances. Philippe Mille qualifie sa cuisine de « classique, mise au goût du jour ». Sensible à son équilibre, souhaitant puiser à d’autres sources que la cuisine, Philippe se détend en pratiquant la natation et aime aussi voyager, avec une préférence marquée pour l’Asie ; il apprend d’ailleurs le japonais. Janvier 2010, virage personnel et professionnel, il quitte la capitale, direction la Champagne où il prend les commandes des cuisines des Crayères où il sera récolte coup sur coup 2 étoiles au guide Michelin.

—–

source : 34 chefs, 34 recettes