Geir Skeie, Bocuse d’or 2009

Né le 2 juillet 1980. C’esGeir Skeie, Bocuse d’or 2009t quand il voit Bent Stiansen à la télé gagner le Bocuse d’Or 1993 que Geir décide d’y participer à son tour un jour.
En attendant, il travaille, il voyage, passe d’ailleurs un certain temps en France où il fera entre autre un passage chez Michel Rostang : «Je considère la cuisine française comme la base de toute cuisine classique ». Puis, avec un fort mental de compétiteur, il passe 50 heures par semaine (en plus de son travail quotidien) à s’entraîner en vue de gagner ! Il veut toujours être le meilleur dans ce qu’il entreprend… Et lorsqu’il a besoin d’un avis, Eyvind Hellstrøm, Harald Osa ou les autres lauréats norvégiens du Bocuse d’Or répondent toujours présents. Il reconnaît devoir énormément à son chef et coach de l’époque, Odd Ivar Solvold : « Il connaît à peu près tout sur la nourriture et le fonctionnement d’une cuisine. C’est un professionnel complet qui a une réponse pour chaque question». Comme nombre de ses compatriotes, il aime la nature et cette dernière influence indéniablement sa cuisine qui « doit aussi être colorée et appétissante ». Geir est un garçon (hyper) actif : il skie l’hiver, navigue l’été sur son voilier. Et pour garder la forme, il va s’entraîner en salle ! Après une pause sabbatique active dont il profite pour démarrer une société d’importation de vin, il repart vers de nouvelles aventures culinaires et nous annonce l’ouverture d’un restaurant de poisson en novembre 2010… à Sandefjord bien sûr.

—–

source : 34 chefs, 34 recettes